Quand doit-on ramoner sa cheminée ?

Le ramonage de cheminée consiste à entretenir les tuyaux d’évacuation de la cheminée. L’objectif de cette tâche est de nettoyer les dépôts des conduits. Il faut savoir que la suie qui se dépose au creux de la cheminée la salit et réduit la qualité de chauffe de votre cheminée. C’est pourquoi il importe de la ramoner. Voici quelques conseils utiles en la matière.

Connaître la fréquence de ramonage de la cheminée

D’abord, vous ne devez pas oublier que le ramonage cheminée est une obligation légale. Un arrêté municipal ou préfectoral devrait en parler au sein de votre localité. Vous pourrez en savoir plus auprès de la mairie. Le ramonage mécanique de la cheminée est impérativement réalisé par un professionnel. Il doit s’effectuer une fois dans l’année pour le cas des poêles à bois et des conduits tubés. Il en est de même pour les cheminées servant aux combustibles gazeux. Par contre, le ramonage mécanique se fait deux fois dans l’année pour les autres conduits et cheminées classiques.

Quelle période pour un ramonage de la cheminée ?

Le ramonage annuel de la cheminée est exigé par la loi, mais si vous le faites vous-même, il est possible d’augmenter la fréquence de ramonage. Dans le cas où vous faites usage de votre cheminée tous les jours, il est recommandé de prévoir un 3e ramonage lors de la période de chauffe. En achetant un kit de ramonage, vous pouvez effectuer le travail par vous-même. Si vous optez pour un ramonage chimique, vous aurez seulement à faire brûler la buche ramoneuse au sein de la cheminée. Les produits chimiques s’en dégageront en vue de nettoyer la totalité de la cheminée.

En somme, vous devez ramoner la cheminée une fois pendant la période à laquelle vous l’utilisez. Le second ramonage aura lieu après cette phase d’utilisation. Il est préconisé de ramoner la cheminée au printemps, car la période de chauffe prend fin à ce moment.

Bien réussir le ramonage de sa cheminée

Vous devez passer au ramonage de cheminée lorsque vous voyez que des dépôts de goudron ou de suie s’accumulent. Ce qui est dû au brulage de bois ou de charbon. Vous pouvez ramoner votre cheminée à tout moment, mais en adoptant les bonnes techniques. Effectuez le ramonage de l’intérieur de votre cheminée via un hérisson ou une brosse métallique qui se fixe sur une perche.

N’oubliez pas de ramoner la cheminée de l’extérieur grâce à un hérisson que vous accrocherez à un câble à l’extrémité duquel se situe un poids.

Pourquoi faire appel à un menuisier ?
Comment choisir un carreleur ?