Optimisez votre productivité avec l’usinage low-cost

usinage low-cost

Publié le : 22 mars 20236 mins de lecture

L’usinage low-cost est une pratique courante dans l’industrie. Il s’agit de produire des pièces à moindre coût tout en préservant la qualité et la précision nécessaires aux exigences du marché. De ce fait, l’optimisation de la productivité est une préoccupation majeure. Veuillez accéder à cette page pour découvrir les différentes techniques, les outils essentiels, mais aussi les bons réflexes à adopter pour maximiser l’efficacité de l’usinage low-cost.

Différentes techniques d’usinage low-cost

Usinage conventionnel

L’usinage conventionnel est une technique d’usinage qui utilise des machines-outils traditionnelles pour enlever de la matière et donner une forme à la pièce. Cette technique est courante dans l’industrie mais nécessite une grande expertise pour rester rentable en termes de coûts. En effet, ce type d’usinage peut être très lent et consommer beaucoup d’énergie.

Usinage à grande vitesse (UGV)

L’usinage à grande vitesse (UGV) est une technique d’usinage qui utilise des vitesses de coupe très élevées pour l’enlèvement de matière. Cette technique présente l’avantage de réduire les temps d’usinage et les coûts de production. Elle nécessite des machines et des outils modernes et de qualité pour garantir des résultats optimaux. Cependant, cette technique nécessite des compétences spécifiques et une grande expérience en matière d’usinage pour être rentable.

Usinage à sec

L’usinage à sec est une technique d’usinage qui consiste à enlever de la matière sans utiliser de lubrifiant ou de liquide de refroidissement. Cette technique est intéressante car elle permet de réduire les coûts liés à l’achat de liquides de refroidissement, à leur gestion et à leur élimination. Cependant, l’usinage à sec peut entrainer une usure plus rapide des outils et des machines, ainsi que des problèmes de salubrité de l’environnement de travail.

Usinage cryogénique

L’usinage cryogénique est une technique d’usinage qui consiste à utiliser de l’azote liquide pour refroidir la pièce et les outils lors de l’usinage. Cette technique offre des avantages pour la qualité de la pièce et la durée de vie des outils. Elle permet de diminuer l’accumulation de chaleur qui peut avoir un impact négatif sur la qualité de la pièce usinée.

Choix de la méthode d’usinage low-cost adaptée à ses besoins

Le choix de la bonne méthode d’usinage low-cost est essentiel pour obtenir des résultats de qualité tout en maximisant les économies. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en compte différents critères tels que la nature de la pièce à usiner, la précision nécessaire, la quantité à produire et le coût des matières premières et des machines nécessaires.

Outils essentiels pour réussir l’usinage low-cost

Fraises

Les fraises sont des outils essentiels pour l’usinage en fraisage. Le choix de la bonne fraise dépend de la forme et de la taille de la pièce à usiner, de la nature de l’usinage (découpe, évidage, rainurage, etc.) et du matériau à usiner.

Plaquettes

Les plaquettes sont des éléments fixes qui permettent de réaliser l’usinage en tournage, fraisage ou perçage. Elles sont fabriquées dans des matériaux très résistants pour leur permettre de résister à la forte pression exercée lors de l’usinage.

Forets

Les forets sont des outils qui permettent la réalisation de différents types de trous dans les matériaux. Le choix du foret dépend de la nature du matériau à forer et du diamètre de trou à réaliser.

Outils de tournage

Les outils de tournage sont des outils qui permettent de réaliser des opérations d’usinage en rotation. Ils sont utilisés pour réaliser des pièces cylindriques telles que des axes, des arbres, etc.

Bons réflexes à adopter pour maximiser l’efficacité de l’usinage low-cost

Optimisation des plans de fabrication

L’optimisation des plans de fabrication est un élément essentiel pour maximiser l’efficacité de l’usinage low-cost. Il s’agit de veiller à la compatibilité et la complémentarité des différentes étapes de la production pour éviter les pertes de temps et d’énergie.

Choix judicieux des matériaux et outils d’usinage

Le choix des matériaux et des outils d’usinage est un élément clé pour réduire les coûts et maximiser l’efficacité de l’usinage low-cost. Il est donc important de choisir des matériaux et des outils adaptés aux spécificités des pièces à usiner, tout en veillant à leur qualité et leur durabilité.

Surveillance régulière des opérations d’usinage pour assurer la qualité

La surveillance régulière des opérations d’usinage permet de détecter rapidement les anomalies et les défauts de la pièce usinée. Cette pratique permet d’assurer la qualité et la précision de la pièce produite et d’éviter les pertes liées aux pièces défectueuses.

Formation des opérateurs sur les techniques et les machines utilisées

La formation des opérateurs sur les techniques et les machines utilisées est un élément clé pour assurer la qualité et la précision de la pièce usinée et pour réduire les coûts liés aux erreurs de manipulation ou de réglage des machines. Il est donc important de prendre le temps de former les opérateurs et de les sensibiliser à l’importance de leur rôle dans la chaîne de production.

Trouver un terrain pour investir : stratégies efficaces et conseils pratiques
Sécurité électrique à Binche : comment protéger votre foyer avec un électricien qualifié

Plan du site