Les principaux modes de traitement des effluents industriels

traitement des effluents industriels

Pour le traitement des effluents industriels, les professionnels disposent de plusieurs équipements et méthodes, non seulement pour satisfaire leur clients, mais également pour respecter les normes environnementales. Parmi, l’évaporation sous vide, le traitement en station d’épuration biologique et le traitement des effluents par le procédé d’osmose inverse en est les meilleures solutions pour l’assainissement des eaux résiduelles. 

Traitement des effluents industriels par les évaporateurs sous vide

Le traitement des eaux résiduelles provenant des grandes entreprises doit être conforme à la protection de l’environnement. Quels que soient la nature et le type des effluents à purifier, les évaporateurs sous vide peuvent s’avérer être la solution la plus efficace pour le recyclage des eaux usées. Ce procédé permet de traiter les effluents industriels sans aucun rejet de liquides sur la nature. Ainsi, on peut recycler l’eau jusqu’à 98%, aussi bien que les déchets solides obtenus comme des matières premières et des sous-produits. Les gammes d’équipements d’évaporateurs sous vide disponible chez Semeo, vous permettent de bénéficier d’une eau de qualité irréprochable directement réutilisable. Si vous voulez avoir plus d’informations, cliquez ici

Traitement des effluents dans une station d’épuration biologique

Selon leurs types, les professionnels traitent les effluents afin de minimiser les coûts d’investissement et surtout pour faciliter les tâches. A cet effet, il est possible que certaines eaux résiduelles puissent présenter une concentration considérable de matière organique ; dans ce cas, le recours au traitement biologique sera nécessaire. Pourtant, la situation doit quand même répondre aux exigences des techniciens à savoir : la contamination doit à priori être biodégradable, et qu’il n’existe aucune présence des composants biocides dans les eaux à traiter. D’ailleurs, le principe de cette technologie est très simple. Il se base sur le déclenchement des processus bactériens des micro-organismes afin de dégrader la totalité des matières organiques dans les effluents. Afin de lancer ce procédé, les techniciens comme ceux de Semeo introduisent des gaz tels que de l’oxygène, du phosphore ou encore de l’azote dans les effluents.

Le principe d’élimination des matières organiques dans une station d’épuration biologique s’est avéré la solution la plus économique sur le mode de traitement des eaux usées. C’est pourquoi il est utilisé non seulement dans le domaine industriel, mais également pour l’assainissement des eaux résiduelles urbaines. Les boues présentes dans le fond de la station d’épuration vont séparément subir un traitement spécifique afin de les recycler. 

Traitement des effluents par le procédé d’osmose inversé

Cette stratégie de purification et de recyclage des eaux résiduelles est pratique pour le traitement des effluents avec des quantités considérables. Le phénomène d’osmose inversée consiste tout simplement à séparer les solvants dans une solution amplement concentrée par le biais de l’application de pression. En traversant une membrane spécifique semi-perméable, le solvant passe d’une solution plus concentrée vers une solution bien diluée. A la fin du processus, on peut observer deux flux bien distincts séparés par la membrane : d’un côté, une solution encore concentrée, et d’autre le solvant bien dilué qu’on peut déverser dans la nature.  Si vous avez besoin d’avoir plus d’informations concernant ce thème, n’hésitez pas à visiter des sites spécialisées en traitement des effluents comme Semeo.

Les avantages de l’annuaire professionnel sur le web
Trouver un serrurier en urgence à Charleroi