Quels sont les critères dans le prix d’une rénovation de parquet ?

parquet

Étant donné les fréquents allers-retours qu’il subit, le parquet s’use plus rapidement que les autres surfaces de la maison. La rénovation du parquet est donc plus fréquemment nécessaire que celle des murs ou du plafond par exemple. En tout cas, un tel projet nécessite un certain budget et celui-ci dépend de plusieurs critères que nous abordons dans cette publication.

Le type de parquet

Il existe sur le marché trois principaux types de parquet : le parquet en bois massif, le parquet contrecollé et le parquet stratifié. Le prix d’une rénovation de parquet dépend en premier lieu du matériau.

Fabriqué dans une essence de bois, le parquet en bois massif est le plus solide, le plus noble et le plus cher. Les essences de bois sont classées en plusieurs catégories selon leur degré de résistance et leur coût en dépend aussi :

       Classe A pour les bois tendres (pin, sapin, épicéa…) destinés aux parquets d’intérieur.

       Classe B pour les bois mi-durs (teck, bouleau, mérisier…) pour l’intérieur ou l’extérieur sous abri.

       Classe C pour les bois durs (hêtre, érable, frêne, chêne…), des essences résistantes, compatibles avec une utilisation extérieure avec des conditions climatiques difficiles.

       Classe D pour les bois très durs (merbau, wengé…) qui sont particulièrement résistants à des conditions extérieures extrêmes. En intérieur, les essences de bois de classe D sont d’une durée de vie quasi infinie.

Les parquets contrecollés et stratifiés sont moins nobles. Le contrecollé est composé de plusieurs couches et seule la couche supérieure est en essence de bois pure. Le stratifié quant à lui est composé de résine et de papier kraft. Bref, ils sont moins solides, mais présentent de nombreux atouts, notamment l’esthétique et le prix. D’ailleurs, leur résistance est tout à fait correcte.

Les honoraires de l’artisan

Faire appel à des professionnels ou rénover soi-même son parquet ? Voilà une question que beaucoup de gens se posent. La réponse peut changer complètement la donne en termes de budget. Soit l’on paye l’artisan, soit on fait les travaux soi-même, « gratuitement »

Quoi qu’il en soit, les honoraires de l’artisan pour une rénovation de parquet incluent les travaux proprement dits et l’expertise pour proposer la meilleure solution de rénovation en fonction de l’état du parquet. Et le tarif varie d’un artisan à l’autre, mais la moyenne se situe entre 20 et 40€ le m². Ce prix n’inclut pas les fournitures. Bien évidemment, une demande de devis auprès de plusieurs professionnels est de rigueur pour comparer et profiter du meilleur rapport qualité/prix. Si vous décidez de rénover votre parquet vous-même, assurez-vous de savoir ce que vous faites et estimez le temps que vous devriez consacrer aux travaux, surtout en tant que novice.

En plus de ces deux critères, l’ampleur des travaux à réaliser fait également varier le prix d’une rénovation de parquet. Vous devez remplacer votre parquet, mais n’êtes pas encore décidé sur le type de matériau à utiliser ? Trouvez des conseils et astuces pratiques sur internet pour savoir quel parquet choisir

Comment faire installer un coffre-fort ?
Achat de matériel spécial fibre optique : trouver un magasin spécialisé en ligne