Comment bien choisir un portail sur-mesure ?

Portail

Coupe en chapeau de gendarme, coupe droite, portail coulissant, portail motorisé, portail à battant, il existe de nombreux modèles de portails sur le marché. Lorsque les visiteurs arrivent, c’est la première image qu’ils verront de votre habitation. Il devra alors être en accord avec le style de votre maison tout en étant esthétique. Vous avez le choix du matériau de conception du portail sur-mesure. Vous pouvez opter pour la clôture aluminium par exemple. Aussi, le portail devra également s’adapter à tous les usages de votre habitation, assurant la sécurité car il protège la maison contre les intrusions. Comment alors choisir un portail sur-mesure ?

Choisir entre un portail battant ou un portail coulissant

Un certain dégagement sera nécessaire pour l’ouverture de votre portail. En fonction de l’espace disponible, il est possible de choisir un portail battant ou coulissant. Le portail battant comprend deux vantaux. Il s’ouvre soit vers l’extérieur en tirant les vantaux, soit vers l’intérieur en les poussant. L’angle d’ouverture peut aller de 90° à 180°. Avec l’ouverture battante, vous aurez besoin d’un dégagement extérieur ou intérieur. Le modèle le plus répandu est le portail battant sur l’intérieur. En bord de propriété, il sera idéal comme solution. Pour une ouverture totale, vous aurez besoin d’un dégagement intérieur suffisant. Pour le cas d’une ouverture sur l’extérieur, elle peut être compatible avec une rue ou un accès en pente. Les battants ne doivent pas dans ce cas empiéter sur la voie publique. L’ouverture sur l’extérieur ne peut pas alors être installée en bord de propriété. Si vous n’avez pas d’espace en profondeur, le portail coulissant sera idéal. Il s’ouvrira latéralement et dispose d’un ou deux vantaux. La descente de garage ou l’emprise sur la cour sera limitée avec le portail coulissant. Vous pourrez alors profiter de plus d’espace. Par contre, vous aurez besoin d’un espace suffisant pour le refoulement. Pour plus d’informations, suivez ce lien si vous êtes à la recherche d’un garde corps extérieur.

Le matériau de conception du portail

L’aspect esthétique et la durabilité du portail sur-mesure seront déterminés par le matériau de conception. L’entretien nécessaire dépendra aussi de ce matériau. Sur le marché, plusieurs matériaux sont disponibles. Chacun possède ses propres avantages ainsi que ses inconvénients. Le portail aluminum est très résistant. Il ne rouille pas et vous n’aurez pas besoin de l’entretenir trop souvent. Ce sont les plus chers du marché. Le portail en PVC ne rouille pas. Conçu avec du matériau léger, vous pouvez augmenter son niveau de résistance en choisissant un portail avec armature renforcée en aluminium. Pour l’entretenir, vous n’aurez qu’à utiliser de l’eau savonneuse. Le portail en bois est chaleureux, noble et très robuste. Les plus dures sont les essences de bois exotiques. Ils résistent mieux aux intempéries. Le plus souvent, les portails en bois sont traités autoclave, avec un fongicide et un insecticide, ou subi un traitement sans produit chimique à haute température. Pour l’entretenir, vous aurez besoin d’appliquer régulièrement une peinture bois extérieure microporeuse ou deux couches de lasure. Le portail en fer est souvent imposant, sécurisant et solide. Pour l’entretenir, il faudra appliquer deux couches d’antirouille tous les deux ans.

Les dimensions du portail

Les dimensions du portail sur-mesure devront correspondre à l’espace disponible, au dégagement nécessaire, sans oublier le passage des véhicules. La largeur standard est de 3 m ou 3,5 m. Certains modèles atteignent même les 4 m. La hauteur varie en fonction des modèles : de 1,5 à 1,8 m mais peut atteindre les 2,5 m. Comme il s’agit d’un portail sur-mesure, il pourra être parfaitement adapté à vous besoins et à vos attentes, en accord avec la configuration du lieu.

Menuiseries : conseils pour faire le bon choix
Quelles sont les utilisations des dalles clipsables ?